Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Magasin Général ~ Tome 9 ~

Notre-Dame-des-Lacs

 

Scénario, dialogues & dessin :
Régis Loisel & Jean-Louis Tripp

 

Adaptation des dialogues en québécois :
Jimmy Beaulieu
 
 Couleurs :
François Lapierre

Editeur : Casterman
Date de parution : Octobre 2014

©Casterman 2014 Tripp/Loisel

-

A Montréal, le 3 Juillet 2014, les auteurs Régis Loisel, Jean-Louis Tripp & François Lapierre ont conclu conjointement la série Magasin Général. Le premier tome ayant été publié le 17 mars 2006, c'est donc neuf années en commun de travail, de plaisir, de rencontres, et autant de qualificatif  favorable pour ponctuer sur un très bel et dernier album.

Comme vous le savez sans doute, la série Magasin Général décrit la petite vie tranquille de Notre-Dame-des-Lacs, un village de la campagne québécoise, dans les années 1920. Ce Tome 9 en porte le titre du nom de cette bourgade, et la boucle est bouclée !

La saga détaillée par les auteurs racontent la vie du village, finalement quelconque, où le moindre bouleversement du quotidien devient un véritable événement. Le personnage central de l'histoire, c'est Marie, jeune veuve de Félix Ducharme. Elle s'occupe du fameux Magasin Général dont elle a hérité à la mort de son époux. Elle va se montrer forte et disponible pour tenir l'établissement tout en étant accablée par son chagrin. Très vite, elle rencontre Serge, un mystérieux voyageur. Charmé, ils s'aideront mutuellement et c'est ainsi que Notre-Dame-des-Lacs va vivre ses plus belles années !

Une ambiance et un ton unique, le petit peuple de cette contrée du Québec profond et lointain est autant de tranches de vie toutes simples. Nous, lecteurs, lectrices, nous nous sentons chez nous avec eux, au milieu de ce petit pays. Habitué à lire un nouveau tome chaque mois de novembre sur ces neuf dernières années (sauf en 2013), l'attachement est fort présent. Bon, cette année, l'éditeur a décidé de publier ce dernier volume à la mi-octobre, mais passons... Les auteurs ont joués sur les saisons, sur l'évolution des personnages et malgré un nombre important de protagonistes, ce côté proximité est parfaitement développé, il rassemble et rapproche. Les expressions québécoises n'y sont pas pour rien !! C'est doucettement agréable, joyeusement saisissant. Et, comme à chaque fois, on passe un bon moment de lecture, et ça, ça fait du bien !

Dans ce dernier épisode, c'est l'apothéose ! On retrouve très vite les préoccupations du tome précèdent à savoir, le curé du village en crise existentielle qui ne veut plus dire la messe... Marie et sa grossesse auquel on ajoute l'absence d'un père... Le retour des hommes de leur hivernage... Sans oublier ces femmes qui s'occupent à faire de la couture en cette fin d'hiver... Et une présence accrue voir touchante de Serge...

Toujours dans le même rythme, les auteurs dressent le paysage et les personnages en alternant des planches muettes de grande qualité. Il y a ce choix de privilégier le décor et l'ambiance plutôt que les dialogues et l'action. Mais clairement, ça marche et dans ce dernier opus, la fin de l'histoire est bien amenée. Cela ne manque pas de rebondissement ni de cadeaux. On apprendra aussi ce qu’il advient du bateau du vieux Noël, et, ce qui tourmentait tant Réjean le jeune prêtre. N'oublions pas la voix off de Félix Ducharme qui porte bien son nom, c'est un accompagnement attendrissant et protecteur, pour ne pas déplaire. L'humour québécois si irrésistible n'est pas en reste avec notre ami Gaëtan. Enfin, bien évidemment, l'amour est au programme, le bonheur n'est pas loin et de nouvelles surprises sont de mise.

Régis Loisel et Jean-Louis Tripp ont manifestement pris un plaisir immense à mener jusqu’à son terme le destin de chacun des villageois. Les sujets traités sont nombreux, ils tournent autour des valeurs de l'amitié, du partage et de l'écoute.

Voilà, le village de Notre-Dame-des-Lacs change de saison une nouvelle et dernière fois, pour nous emmener dans un final explosif et brûlant !

La récompense dans ce neuvième tome, c'est le fameux bonus du générique de fin, où l'on retrouve des clichés pour ne pas oublier et laisser une trace... Tous les acteurs sont donc mis en hommage, sous forme d'un album photo qui défile allégrement, et qui est d'une grande originalité. Merci

-

 

Se souvenir que cette série présente la particularité d'avoir été réalisée à quatre mains pour le scénario mais aussi pour le dessin noir et blanc. Régis Loisel et Jean-Louis Tripp ayant décidé de combiner leur styles, conjugué leurs talents pour donner naissance à un « auteur virtuel ». Chaque case est alors d'abord esquissée par Loisel avant d'être reprise par Tripp.

Au début de chaque album (sauf sur ce dernier, allez savoir pourquoi ?!...), une planche est présentée dans les deux étapes de sa conception, avant la mise en couleur par François Lapierre.

 

HOWOWO !


Un clic chez Mango

pour retrouver les participants de

la Logo BD Mango bleu15 Octobre 2014.

 

Bonne lecture, OliV /


©Casterman 2014 Loisel/Tripp - Couverture

©Casterman 2014 Loisel/Tripp - Couverture

©Casterman 2014 Loisel/Tripp - Page 40

©Casterman 2014 Loisel/Tripp - Page 40

Tag(s) : #BD du Mercredi, #Casterman, #Régis Loisel, #Jean-Louis Tripp, #Jimmy Beaulieu, #François Lapierre, #Magasin Général, #Québec, #Montréal

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :