Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-

Insomnie et autres histoires d'Adrian Tomine fait partie de ces bandes dessinées américaines indépendantes dans la lignée des albums de ses confrères Charles Burns, Chris Ware ou bien encore, Daniel Clowes. Jeune auteur quarantenaire, Adrian Tomine vit actuellement à Brooklyn, il est illustrateur notamment pour les magasines The New Yorker et Time.

Dans un style épuré, ses récits sont très proches de l'autofiction. Ici, dans un trait très sobre, il publie 16 histoires courtes de une à onze pages tour à tour tendres, mélancoliques et cyniques. Insomnie est le premier titre et porte le nom de l'album. Il donne le ton, comme si à l'issue de la lecture, il en devient impossible de dormir...

On se laisse facilement happé par un condensé de portraits, à majorité féminine je dois dire. Ou en tout cas, la " femme " semble porter une place importante dans l'imaginaire de l'auteur. J'imagine et fabule... : Il est possible de l'apercevoir tout en étant sur Echo avenue..., pour un Tarif de nuit... Si c'est elle, elle a Les yeux noisette... Au souvenir d'une Pause déjeuner... avec elle, ou d'une rencontre lors d'un de ces Job d'été... De couleur Rose bonbon..., il est facile de la re-croiser au Supermarché..., ou à contrario, il peut être compliqué de la suivre durant ses Six jours de froid... et ce malgré ses Traces... Comment faire alors, comment la trouver dehors.... Qui sait, qui fait ?!... Pour le savoir, prenons Le fil d'Ariane... !! (En gras italique, quelques-uns des titres des autres hsitoires de cet album).

Ce qui est certain c'est qu'Adrian Tomine exprime en quelques planches la curiosité, le désir. Il réussit également à faire évoquer le ressentiment de l'ennui, de la solitude, de la nostalgie. Ses personnages tantôt maladroits, tantôt réservés, sont en quête mais de quoi... du manque ou des retrouvailles ?!...

 

« Ça t'est déjà arrivé ? Qu'il suffise d'une seule petite chose pour aimer quelqu'un ?

- Je sais pas... Peut-être. »

 

Bien que la couverture soit colorisée, les différentes histoires sont dans un noir et blanc impeccable ! C'est dosé à la perfection. Le noir ressort lors d'histoires sombres, et le blanc laisse passer ce trait dépouillé et discret. Les ombres sont adaptées et le rythme est bon avec un ressenti d'oeuvres équivalent à des court-métrages de qualité Hollywoodien !

Autant d'histoires qui ne laissent pas indifférent, qui poussent à la réflexion pour ne pas marcher en dormant !   

Les titres d'Adrian Tomine publiés en français : Les Yeux à vif en 1998 (Delcourt) / Blonde platine en 2003 (Seuil) / 32 histoires en 2004 (Seuil) / Insomnie et autres histoires en 2008 (Delcourt) / Loin d'être parfait en 2008 (Delcourt) / Scènes d'un mariage imminent en 2011 (Delcourt).

-

Insomnie et autres histoires d'Adrian Tomine

Une première édition de ce livre est parue chez Drawn and Quaterly sous le titre Sleepwalk and other stories

Guy Delcourt Production pour l'édition française. Dépôt légal : novembre 2008.

Outsider, une collection dirigée par Vincent Bernière.

-

©Delcourt 2008 Tomine - Couverture

©Delcourt 2008 Tomine - Couverture

Tag(s) : #Adrian Tomine, #Delcourt, #Comics

Partager cet article

Repost 0