Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-

La Balade de Yaya (丫丫历险记) est un manhua franco-chinois créé en 2010 par Jean-marie OMONT et Golo ZHAO. L'oeuvre est éditée en France aux Éditions Fei, et comporte à ce jour 8 tomes publiés sur 9 prévus. A noter, deux intégrales ont été éditées reprenant les tomes 1, 2 et 3 sur la première, 4, 5 et 6 sur la deuxième. De plus, un projet d’adaptation en dessin-animé est également en cours... Cette saga est classée dans la catégorie Kodomo, mot japonais qui veut dire « enfant ». Une oeuvre historique et épique qui se destine à la section jeunesse (à partir de 8, 9 ans) mais pas seulement !

Le scénario de La Balade de Yaya est signé par Jean-Marie Omont, natif du Maroc, installé en France. Passionné par l'image, le cinéma et l'écriture, c'est tout naturellement qu'il devient assistant-réalisateur pendant 10 ans après ses études de cinéma à Bordeaux. Aujourd'hui, il écrit pour la télévision, la bande dessinée et développe des projets pour le cinéma.

Le dessin est réalisé par Golo Zhao, artiste d’origine chinoise, assez peu reconnu en Europe. Il est diplômé de l'Académie des beaux-arts de Guangzhou ainsi que de l'Académie cinématographique de Beijing. En 2014, il s'est essayé seul sur les titres Entre ciel et terre et Passeur d'âmes, publiés chez Cambourakis.

Depuis 2010, Jean-Marie Omont et Golo Zhao travaillent majoritairement par le biais d’internet. Leur collaboration porte ses fruits, et ensemble, ils réalisent cette comptine, La Balade de Yaya. Celle-ci paraît pour la première fois en France en Janvier 2011 aux éditions Fei. Grâce à ses graphismes de qualité et à un scénario jeunesse surprenant, le tout dans un format papier souple et à l'italienne, la série trouve rapidement son public auprès des français.

-

Quai de Shanghai - Novembre 1937

Il était une fois, un drôle d'oiseau que tout le monde appelle Pipo ! Pipo est très bavard, encore plus bavard qu'un perroquet et il se trouve souvent sur l'épaule d'une petite fille qui se prénomme Yaya. Yaya aime énormément jouer du piano, elle veut participer à un concours et travaille très dur pour ça, elle a du talent. Son ami volatile l'encourage mais ses parents ne souhaite pas qu'elle passe cette audition, la guerre est toute proche, le danger avec. Fuir est la meilleure solution et c'est la décision prise par les parents de Yaya. Mais cette prise de position d'adulte ne convient pas à notre jeune héroïne qui va devoir ruser pour atteindre son objectif, devenir pianiste. Son issue est de fuguer mais toujours suivi de son inconditionnel ami, l'oiseau Pipo...

Pendant ce temps là, nous suivons le parcours d'un petit garçon, Tuduo. Pour subvenir à ses besoins, Tuduo fait la mendicité grâce à ses exercices d'acrobatie. Il doit rendre compte auprès de Zhu, un méchant monsieur qui maltraite les enfants de la rue. En colère contre ce monsieur Zhu, Tuduo décide de s'échapper et de faire cavalier seul. Mais pour cela, il doit s'occuper de son petit frère et surtout de lui-même. Les bombes de l'armée japonaise explosent et détruisent la ville a tout va. Mais surtout, monsieur Zhu est en rage de la fuite de Tuduo et il est déterminé à ne pas laisser s'évader notre jeune mais débrouillard acrobate...

Deux jeunes personnages, deux sortes de fuite, deux destins complètement opposés absolument pas disposés à se rencontrer. Seul point commun, cette guerre sino-japonaise en toile fond qui sévit et qui va contre toute attente les réunir. Ce jeune duo qui semble bien aller ensemble est ainsi formé (Pipo les as aussi un peu aidés !), mais pour combien de temps ? 

 
« C'est ainsi que commence la balade de Yaya... »
 

Ce premier tome pose très bien les jalons, l'intrigue est efficace et surtout bien adaptée pour être destinée à la jeunesse. Le lecteur plonge très vite dans le vif du sujet et bien que le thème abordé soit la guerre, celui-ci est montré à travers les yeux d'enfants c'est à dire avec des émotions et des sensations mais sans les batailles féroce ni afflux de sang... C'est naïf mais ça ne fait pas de mal ! Une certaine fraicheur donne du charme à ce manhua. D'autant que cela offre l'occasion d'aborder et d'en savoir un peu plus sur cet épisode de la seconde guerre mondiale, vu de la Chine...

D'autres pistes sont déjà abordées comme la notion de rêver d'être pianiste pour la petite Yaya... Avec le personnage de Tuduo, c'est le côté délivrance qui est évoqué et ce besoin d'échapper à la misère, à la maltraitance... Un scénario finalement assez éducatif et ludique du fait de cette part d'aventure effrénée que vont vivre nos deux héros.

Le graphisme quant à lui est coquet, malicieux et très plaisant. Aux visages ronds et poupins des personnages, on ne peut s’empêcher de penser à l'influence de Miyazaki. La différence se fait dans les décors, minutieux mais aussi dans le travail de la couleur. L'alternance donne le tempo et participe à changer de situation. On passe du gris bleu des rues froides et hostiles où vit Tuduo au rose orangé chaleureux et joyeux de la maison de Yaya. C'est plutôt habile dans le sens où ça aide à la compréhension mais il en ressort parfois du ton sur ton, pas toujours agréable à l'oeil. Un détail peut-être dû à ma lecture de l'intégrale et ce format plus grand...

Pour conclure, ce premier tome introductif nous permet de découvrir une belle ballade, qui sonne bien, avec l'envie d'accompagner Yaya dans sa quête, sans pipeau !

-

Quelques avis : Jerome, La bibliotheque de Glow, A l'ombre du saule, Lire pour le plaisir, Entre les pages, Girls Frag, Gronemo.

~~

 
Tome 1 - La fugue
Dessinateur : Golo ZHAO
Scénario : Jean-Marie OMONT
Date première parution : 14/01/2011
Prix public : 8,9€
Pagination : 96 pages, couleur
Format : 13 x 18 cm, à l'italienne
ISBN : 978-2-35966-025-8

 

~~

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Couverture - Tome 1

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Couverture - Tome 1

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Extrait Tome 1

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Extrait Tome 1

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Extrait Tome 1

©Les Éditions Fei 2011 Omont/Zhao - Extrait Tome 1

Shangai, 1937.

Dans toute la Chine, la guerre sème le désordre.
Les enfants sont les victimes les plus injustement touchées.

Alors que tout semblait les séparer, Yaya,
la petite fille d'un riche commerçant,et Tuduo,
un petit garçon des rues, vont vivre
une aventure extraordinaire.

Voici comment tout a commencé...

Quatrième de couverture

Tag(s) : #Edition Fei, #Manhua, #Golo ZHAO, #Jean-marie OMONT, #Jeunesse

Partager cet article

Repost 0