Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un récit d'Aurélien Ducoudray commence bien souvent par une citation. C'est le point de départ de son récit, de notre histoire. Ici, c'est celle d'Anna Politkovskaia (1958-2006), journaliste américano-russe et militant des droits de l'homme. Je cite : « Et ne venez pas dire plus tard que vous n'étiez pas au courant. »

Amère Russie, diptyque publié chez Grand Angle, Bamboo édition, dont le premier tome, Les Amazones de Bassaïev est sorti le 4 juin dernier. Le Tome 2 : Les Colombes de Grozny est prévu pour juin prochain ! Aurélien Ducoudray s'est associé avec Anlor, dessinatrice du triptyque : Les Innocents Coupables. En somme, un fort agréable duo pour une grande Amère Russie !

Cet album nous raconte le parcours d'une mère à la recherche de son fils, un jeune soldat russe prisonnier par Bassaïev, le commandant indépendantiste tchétchène. Nous sommes en pleine guerre russo-tchétchène. Ce gradé ennemi va promettre par voix de presse de libérer ses enfants-soldats russes faits prisonniers si en échange, leurs mères venaient elles-mêmes les chercher. Un article de presse, une photo de son fils, le chien de son enfance pour accompagner la mère, il n'en faut pas plus pour cette brave dame et ainsi la suivre dans ce périple bourré d'embûche...

Le scénario sous forme de témoignage est inspiré d’une anecdote réelle de l’histoire de cette guerre en Tchétchénie, située dans le Caucase du Nord russe et qui se déroulée en 1994. Cet album contient d'ailleurs un cahier supplémentaire en fin d'ouvrage. Celui-ci présente « La femme en guerre », « la figure de la "Sniper Balte" » et pose la question : « comment reconnaître un ennemi invisible ? »...

Aurélien Ducoudray entremêle un récit poignant autour d'un drame, tout en montrant l'absurdité de la guerre et surtout la complexité de ce conflit. Les enjeux sont internes et très lointains pour nous européens. Mais surtout, faits nouveaux, se sont la présence de femmes tireuses d'élites, dites les Amazones tchétchènes, prétendument toutes anciennes championnes de biathlon... Outre, cette mère courage qui va envers et contre tout s'employer à retrouver son fils, c'est bien d'une Russie sombre à l'image écornée que nous avons affaire. 

Le dessin semi-réaliste d'Anlor ne fait que renforcer les propos et les émotions. Encerclé dans un contexte difficile, le graphisme est ponctué de touches d'humour et surtout, il donne de l'énergie tant les protagonistes sont expressifs et vifs. Attachant, ressemblant Anlor présente ses études de personnages dans un trait fin, qu'il soit innocent ou coupable ! Le travail sur les décors n'est pas en reste. Le duo d'auteurs s'est fourni en documentaires filmés, en photographies de guerres, pour exprimer une réelle épopée rude et touchante à travers une Tchétchénie meurtrie. 

Au delà du contexte, Amère Russie raconte l'obstination d'une mère sensible, fragile et terriblement forte, une femme incroyable qui n'a peur de rien et qui est prête à tout pour retrouver son fils. Quand bien même si la prochaine étape est de se rendre à la capitale : Grozny... et ses colombes ; un symbole de paix ?!... 

-

Amère Russie

Tome 1 : Les Amazones de Bassaïev

Scénariste : Aurélien DUCOUDRAY
Dessinateur : ANLOR
Première publication, le 04 Juin 2014

Tome 2 : Les colombes de Grozny

Parution en Juin 2015

Publié par Bamboo édition - Collection Grand Angle

-

©Bamboo 2014 Ducoudray/Anlor

©Bamboo 2014 Ducoudray/Anlor

©Bamboo 2014 Ducoudray/Anlor

©Bamboo 2014 Ducoudray/Anlor

Au milieu des années 1990, une mère russe tente de survivre en vendant des DVD pirates dans le métro de Moscou. Elle est sans nouvelles de son fils militaire en opération en Tchétchénie. Un jour, elle lit le nom de Volodia sur une liste de prisonniers. Il est aux mains des Tchétchènes. Au même moment, Bassaiev, le général ennemi, annonce par voie de presse qu’il relâchera ses prisonniers si leurs mères russes viennent les chercher. Sans moyens, n’écoutant que son courage, son petit chien fantasque sous le bras, elle prend la route vers cette région en guerre pour aller chercher son fils...

Quatrième de couverture

Tag(s) : #Ducoudray, #Anlor, #Bamboo édition, #Grand Angle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :