Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-

A la série 7 publiée chez Delcourt, s'ajoute un nouvel album, Sept Nains. Ici, ceux-ci sont dans les mains de Wilfrid Lupano et dans les crayons de Roberto Ali. Au sous-titre, Sept nains mineurs sapent un conte majeur, on imagine qu'ils sont là pour miner le fameux conte de Grimm. Soixante-quatre pages plus tard, le tout dans une Lecture Commune avec Noukette, parsemée d'échanges sans morceaux de pommes partagés et donc sans pépins consentis, cet album n'est pas dans nos impérissables !

La Reine, Madame la Reine est susceptible. Une boutade de l'un des sept nains, et c'est l'escalade vers le pire. Le bannissement à vie, voilà ce qui leur est réservé par le roi lui-même. Et pourtant, rien ne va se passer comme prévu. Condamnés à creuser pour extraire de l'étain au fond d'une mine, le hasard a voulu qu'ils découvrent un réseau de passages secrets menant directement au château de la reine. De surprenantes rencontres les attendent... Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Le roi ayant disparu, seule Blanche, sa fille, est légitime pour sauver le royaume, sauf que pour cela, il lui faut se délivrer de la chaumière des nabots mais aussi des griffes de la sorcière... 

Les auteurs ont le mérite de ne pas avoir affaibli le genre littéraire. Blanche-Neige et les Sept Nains n'est en réalité pas un conte pour enfants, qu'on se le dise !! Le personnage central n'est pas Blanche-Neige, ou encore moins les sept nains, mais bien la méchante sorcière... Et l'histoire raconte bien, en fait, une tragédie d'une femme d'âge mûr qui voit sa beauté s'envoler... 

" Oui, Majesté ! Parfaitement ! Sans fard, sans maquillage, sans corset ! "
" Oui, j'ai un peu de ventre ! Oui, j'ai les bras mous ! Oui ! Et alors ?! Ça te défrise ? "
 

Wilfrid Lupano s'est attaqué à un grand classique et le risque était d'en faire un ! Pour le coup, c'est quelque peu déjanté, très décalé, limite trash... Un tantinet sexiste à mon goût. Le côté humour de la chose est bien là cependant. La qualité du scénario est donc tenue et va droit au but, tout en étant culotté ! Ce n'est pas le plus grand album de l'auteur non plus... Cet album est somme toute divertissant mais sans être extraordinaire.

Côté graphisme, je me suis un peu perdu dans quelques points de vue lointains... Belle de loin mais loin d'être belle ?? Les expressions de Roberto Ali sont toutefois très parlantes et subjectives en fonction des situations, très brut de décoffrage. La couleur est juste dans la mesure de l'histoire. Elle suit les états d'âmes de nos différents personnages par de fortes couleurs vives.  

Sept Nains est un contre-pied assaisonné à la mode d'aujourd'hui mais au goût léger.

-

BD de la semaine Chez Jacques

 

et Une participation pour La BD de la semaine.

C'est chez Jacques auhourd'hui !

 

-

7 Nains - Sept mineurs sapent un conte majeur

Date de parution : 16/09/2015 / ISBN : 978-2-7560-5181-9

  • Scénariste : LUPANO Wilfrid
  • Illustrateur : ALI Roberto
  • Coloriste : LOU
  • Série : 7 (Saison 3)
  • Collection : CONQUISTADOR

 

©Delcourt 2015 Lupano/Ali

©Delcourt 2015 Lupano/Ali

©Delcourt 2015 Lupano/Ali

©Delcourt 2015 Lupano/Ali

Tag(s) : #Wilfrid Lupano, #Roberto Ali, #Sept, #Delcourt, #Lecture Commune

Partager cet article

Repost 0