Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les bonnes résolutions du début d'année, nous pouvons trouver par exemple le besoin de se faire "coacher", histoire de chroniquer à plusieurs, et donc d'échanger. 
Voilà le point de départ à l'initiative de Mo'. Une vitamine qui as toujours bonne mine !
Donc, sur le coin du Bar à Bd, nous pouvions choisir Berlin de Jason Lutes, Les Mohamed de Jérôme Ruillier et/ou Betty Blues de Renaud Dillies & Anne-Claire Jouvray.
Plusieurs propositions d’albums en vue d’une (ou plusieurs ?) Lectures Communes ou LC ... J'en suis et j'accompagne en choisissant la lecture de Dillies & Jouvray, Betty Blues.
Comment résister après être tomber sous le charme d'Abélard de Dillies et Hautiere.  
Les participants à cette LC sont Yvan, Joëlle, Chtimie et Mo'
 
Voici ma partition :
bettyblues couv   Scénario et dessin : Renaud Dillies
Couleur : Anne-Claire Jouvray
Éditeur : Paquet
Collection Blandice
Dépôt légal : Août 2003
78 Planches Grand Format
 
Cet album a reçus le Prix 'Premier Album' - Angoulême 2004 

 

 

©Paquet 2003 Dillies  

   

Pour accompagner cette lecture, vous avez juste à appuyer sur 'Play' et monter le volume !

 

 

C'est l'histoire d'un petit canard joueur de Jazz. On l'appelle Rice, Little Rice.

Occupé à souffler dans sa trompette tel un passionné qui cherche la performance, il ne voit pas sa copine Betty, la grande "Lady Jazz" s'ennuyer au coin du bar. betty.jpg

Et ce qui devait arriver arriva, Betty se fait accoster par un vilain et riche matou, le grand James Patton.  

Elle s'est laissée embobinée à coups de coupes de champagne et va se retrouver manipulée jusqu'à tomber dans la luxure. S'en détachera t-elle ?  

 

Pris au bec, Rice se retrouve seul avec son chagrin d'amour.

Et comme souvent dans ses cas là, il se console avec l'alcool et va commettre l'irréparable en jetant sa trompette.

Las de sa situation, il décide de tout plaquer, terminer la musique, il veut s'éloigner de cet univers, et quoi de mieux que de prendre le premier train direction l'inconnu terminus !

Une nouvelle aventure commence mais les souvenirs sont long à effacer.

Rice cherche alors un nouveau envol et se fais embaucher pour travailler dans une chaudière. Notre héros fait la connaissance de Bowen, qui lui propose de le loger. Et qui lui propose aussi une rébellion contre leur employeur ... Pendant tout ce temps, il ne cesse de rêver de Betty, leurs chemins se croiseront-ils à nouveau ?

  

Rice

 

Extrait :

« On peut mentir aux autres... mais pas à soi-même! Essayez de fuir la réalité, et parfois, elle vous revient en pleine figure!... »


« Vous pouvez appeler ça: "Prendre la fuite"... Moi je dirais plutôt: "Essayer de trouver de l'espoir dans l'insupportable"... »

 

 

 

Une histoire d’amour impossible qui emprunte nombre de références aux classiques du cinéma ou de la chanson. La mélodie est belle, rythmée où paroles et musiques sont en parfaite harmonie.

Un élégant dessin fin et griffonné, des personnages animaliers expressifs et attachants, un découpage fluide, de l’humour flatteur … tout concourt à faire de ce premier album de Renaud Dillies, une partition sans fausse note.

Chaque page est divisée en six carrés toujours de même grandeur rendant ainsi très facile la lecture. Les couleurs changent en fonction des émotions des personnages. Il y a un très beau rouge pour accentuer la colère, un jaune très vif pour attirer sur les détails importants. Cela donne un rendu très jazzy

 

L'auteur laisse la place à la rêverie tout en nous rappelant qu'il ne faut pas que rêver, il faut vivre pleinement et porter haut son chapeau !!

 
betty blues rice©Paquet 2003 Dillies 
 
betty-blues-p53.jpg
©Paquet 2003 Dillies
 
 
   
 Nouvel extrait :
« Nous sommes si insignifiants dans ce monde et, pourtant nous sommes capables d'éprouver des choses qui touchent à l'éternel ... »
 
 
Spécial remerciement à Mo' pour le temps partagé sur cette LC
et aux copains-copines avec qui j'ai participé
 
 
Bonne lecture,
Oliv' 
 
 
Tag(s) : #Lecture Commune

Partager cet article

Repost 0