Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Alors... C'est donc ça ? Cette terre qui a fait couler tant de sang et causé tant de conflits ?  »
 
null
Allé, je vous emmène en Israël ! Enfin, c'est Sarah Glidden, qui nous y invite... Cette américaine d'origine juive nous raconte son voyage, son expérience, son vécu lors de son « tour d'Israël » dans le cadre du Taglit (programme mondial organisant des séjours de 10 jours en Israël pour les jeunes juifs qui ne l'ont jamais visité).
En fin d'ouvrage, Sarah Glidden élabore un glossaire, une bibliographie et chronologie très incomplète de l'histoire d'Israël. Bref, un album qui porte presque bien son titre : Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins), aux éditions STEINKIS.
Dans la catégorie « Carnet de voyage », cette lecture est un témoignage riche, sensible qui explore les questions politiques, culturelles et dépouille sur les religions.
Habilement mêlé, l'humour et l'intensité accompagne l'histoire dans un développement personnel de la part de l'auteur pour une autobiographie parfaitement honnête et maîtrisée. Ce livre se déroule en mars 2007.
  

Ce livre compte 7 chapitres. (Un hasard ce chiffre ? Je ne pense pas...). Chaque entête de chapitre prend une page pleine et montre une carte du pays, très intéressante. Le premier nous donne l' « Orientation ». Le deuxième, nous envoie sur « Le plateau du Golan ». Le troisième nous fait voir « Le lac de Tibériade ».  Dans le chapitre quatre, on visite « Tel Aviv et ses environs ». Au cinquième, c'est dans « Le désert ». Le six, c'est à « Jérusalem ». Et enfin, et déjà, arrive le dernier chapitre avec : « L'après Taglit ». L'embarquement est immédiat. Mais attention, le retour n'est pas assuré, possible que le pays, Israël, vous attire, vous appelle...

 

Avant cela, Sarah Glidden va passer par un peu tous les sentiments tout au long de ce périple : la peur, la joie, le doute, la reconnaissance... Pourtant convaincue de participer à un programme (le Taglit) de propagande, elle va vite déjouer et composer avec des émotions contradictoires. Et si, les pro-palestiniens avaient raison ? Et si, les pro-israéliens avaient raison ? Comment savoir, au final, qui a tort, qui a raison ? Bienvenue dans le carrefour de la complexité la plus totale !

 

« Qu'est-ce que ça signifie de vivre en « territoire disputé » ?

Est-ce qu'on essaie juste de ne pas y penser et de vivre normalement ?

Ou est-ce que cela vous définit ? »

 

Sarah Glidden est entrée sur un territoire miné. Emplie de certitude, tout en étant en conflit avec une judéité qui à ses yeux ne semble avoir pour conséquence que le malheur des palestiniens, son esprit est embrumé. Entre les informations complémentaires sur la bataille des Six jours, sur l'occupation du plateau du Golan, et sur le mur de séparation (ou de protection), cela fait beaucoup de choses à digérer. Or, Sarah Glidden est dans une quête de la vérité, elle cherche le moindre détail qui la tromperait ou qui lui confirmerait... mais quoi au final ? On en revient toujours à la même question : Comment comprendre ? Comment comprendre ?

 

Cet album n'est pas construit à l'image d'un Joe Sacco, style reportage, ni à l'image d'un Guy Delisle, style chronique de voyage. C'est une retranscription très naturelle mais dans un style : je suis venu, j'ai vu, je n'ai pas vaincu ! Toute fois, Sarah Glidden s'est rapprochée d'une pensée plus mesurée, presque plus juste. Ou en tout cas, d'une pensée mise en image avec brio. Le fil conducteur (Comment comprendre Israël) du séjour est tenu dans ce récit du début à la fin. Pour Sarah Glidden, qui a vécu ce programme à ses 27 ans, c'est dans son dessin à l'aquarelle que se trouve la simplicité de l'expérience. Simple et efficace, ce n'est pourtant pas compliqué !!!

 

---

JPEG - 96.4 ko©Steinkis 2011 Glidden
 
Site officiel de Sarah Glidden, sa page facebook, son compte twitter.
How to understand Israel in 60 days or less, Vertigo, 2010 (USA).
Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins), éd. Steinkis, 2011 (France).
Autres éditions étrangères, 2011 :
(Italie) : Rizzoli LizardCAPIRE ISRAELE IN 60 GIORNI (E ANCHE MENO).
(Pays-Bas) : Oog&Blick, ISRAEL IN 60 DAGEN (GEBONDEN) 
(Allemagne) : Panini.de,  ISRAEL VERSTEHEN - IN 60 TAGEN ODER WENIGER
(Espagne) : Norma EditorialUNA JUDÍA AMERICANA PERDIDA EN ISRAEL.
 

 
---
Bonne lecture, OliV' 
 
 
Tag(s) : #BD auteurs étrangers

Partager cet article

Repost 0