Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fest bd Serignan26270512

 

Avant de vous parler de la comédie du livre de Montpellier, 

petit retour sur le 17ème festival bd de Sérignan qui s'est déroulé les 26 et 27 mai 2012. 

 

Dans un premier temps, je ne peux que vous inviter à cliquer sur la page facebook.com/festivalbd. Vous y trouverez des photos super sympa de l'équipe qui a organisé ce très chouette festival, des photos sur les nominés au prix de la ville et donc aussi des photos sur les deux lauréats !!

 

Repéré chez Choco, la lecture de Shrimp et celle de Clown me faisait très envie. Rencontrer les auteurs respectifs aussi !

Repéré chez Mo', la lecture de La femme de l'ogre est venue s'ajouter à mes envies.

Voilà, c'est parti pour un nouveau festival BD et de nouvelles dédicaces d'auteurs donc !

 

Arrivé à Sérignan, le rendez vous était au coeur de la ville. Route fermée, chapiteau ouvert, terrasse de bistrot presque tout autour du dit chapiteau du festival et grand soleil. Chouette ambiance !

Tables en U triplé... Et, entre ces 3 U, la vente des bd des auteurs présents. Puis trois stand de bd d'occasion assez fournis.

¯!_!¯!_!¯!_! +++  (les + étant les stands bd d'occasion) C'est ressemblant comme schéma !!

Petit tour de table terminé, passons aux rencontres.

 

- Mathieu Burniat, est un jeune auteur, dessinateur belge. Son accent est léger mais son talent est de taille ! Il a l'humour belge dans les veines et ça se ressens dans son dessin et dans ce Shrimp !! Mathieu Burniat va très vite te cerner en te posant une ou deux questions pour ensuite te sortir une belle dédicace personnalisée Facile d'accès, il peut toute fois être intimidant parce que lui aussi il l'est, timide !

 

- Etienne Appert, est demandeur pour te connaître. Une approche agréable pour se sentir à l'aise. Souriant, l'échange n'en sera que plus ouvert et apprécié. Une dédicace attentionnée sera remise en retour de cet échange et en ce qui me concerne, il en est sorti un ogre qui tente de trier du courrier !! Il est doué cet ogre

 

- Louis Le Hir, est calme, doux et un peu réservé. Mais il acceptera volontiers de bavarder et de donner son ressenti. Tendez l'oreille et faites parler Louis Le Hir, il en sortira un clown de grande classe. Un moment de complicité viens de naître dans ce personnage. Louis Le Hir est hors de notre temps, et c'est ce qui fais son charme. Le prix qu'il viens de recevoir lors de ce festival avec Matthias Picard, c'est super pour lui, pour eux deux. Mais pour lui, Louis, c'est de la confiance assurée, engrangée pour la suite et c'est super ! C'est mérité

 

Voici leurs dédicaces et mes retours de lecture.

 

 

  - Dédicace de Mathieu Burniat, Shrimp T1. ©Dargaud 2012

 

shrimp couvQuatrième de couverture : Albert fait des croquettes comme d'autres dont l'amour. Consciencieusement. Il faut dire que lui, l'amour, ça fait longtemps qu'il l'attend...

Albert, est cuisinier-serveur dans une petite brasserie où la spécialité est un plat typique de Belgique, les frites les croquettes. Albert craque pour une voisine, Mia, qui viens régulièrement dans son restaurant. Mais Mia est accompagné de Mr Chang. Leur sujet de conversation tourne autour d'une destination de rêve, Las Palmas. Endroit réputé pour sa barrière de corail, mais aussi pour ses plus grosse crevettes du monde, les palmitas !!

Et si Albert s'y retrouverais avec Mia... Mr Chang risque fort de ne pas être d"accord, sauf que... !

Sauf que voilà, il y a toujours une blague belge à faire à un chinois et hop, c'est parti pour une lecture super sympa, drôle, touchante et pleine de rebondissement.

Albert nous emmène au grand large, au risque d'en devenir barge !!

Notre protagoniste qui n'avais jamais été plus loin que le Luxembourg, ne va t-il pas avoir le mal du plat pays ? A suivre dans le tome 2.

 

  Burniat_Shrimp.jpg

 

 

 

- Dédicace de Etienne Appert, La femme de l'ogre. ©La boîte à bulles 2011

 

COUV la-femme-de-l-ogre

L'histoire du petit poucet de Charles Perrault, vous connaissez ?

Ça commence comme ça : « Il était une fois un bûcheron et une bûcheronne qui avaient sept enfants, tous garçons; l'aîné n'avait que dix ans, et le plus jeune n'en avait que sept. » (...) « Le père et la mère les menèrent dans l'endroit de la forêt le plus épais et le plus obscur; et, dès qu'ils y furent, ils gagnèrent un faux-fuyant, et les laissèrent là. » (...)

« " Hélas ! mes pauvres enfants, où êtes-vous venus ? Savez-vous bien que c'est ici la maison d'un Ogre qui mange les petits enfants ?

- Hélas ! madame, lui répondit le petit Poucet, qui tremblait de toute sa force, aussi bien que ses frères, que ferons-nous ? Il est bien sûr que les loups de la forêt ne manqueront pas de nous manger cette nuit si vous ne voulez pas nous retirer chez vous, et cela étant, nous aimons mieux que ce soit Monsieur qui nous mange ; peut-être qu'il aura pitié de nous si vous voulez bien l'en prier." »

La femme de l'Ogre, d'Etienne Appert est une libre adaptation muette. Et c'est bien là la force de cet album. La place de l'imaginaire est importante et le dessin est somptueux. Détaillé, agrandit, déformé mais précis, le trait d'Etienne Appert est parfait pour ce type de travail. Une aisance dans l'amusement de son travail graphique très consciencieux, du grand art !


Etienne-Appert_La-femme-de-l-ogre.jpg

 

 

 

 - Dédicace de Louis Le Hir, Clown. ©Mosquito 2012

 

Couv Clown Le Hir

« C'est un soir d'hiver, que Clown trouva Zoé... »

Clown, c'est le protagoniste que nous allons suivre dans cette vie de saltimbanque. Et donc, il va se retrouver à s'occuper, presqu'à éduquer Zoé, une petite fille pleine de joie. L'enfance de cette Zoé grace à Clown n'en sera que très heureuse, joyeuse. Mais cette magie ne dure qu'un temps. Et nous voici dans une situation où Zoé doit faire face à la dureté de ce monde... Zoé, jeune adolescente se décharge comme de nombreuses petites filles à écrire ses secrets dans un journal intime. Puis, un sombre évènement va transformer à jamais le sourire du Clown ! Le genre de situation malheureusement assez fréquente dans ce style de vie à la roulotte...

Une histoire contée par une voix off pour faire avancer le scénario. Des couleurs vives, chaudes, et noires quand le côté sombre se fais ressentir. Le dessin quant à lui est juste beau ! La petite Zoé est rigolote comme tout. Et son évolution est bien adaptée. Notre Clown est et restera du début à la fin un clown, il est à la fois drôle et triste, il est très attachant, mais attention à sa force, il en impose, Clown !!

 

Louis-Le-Hir_Clown.jpg

 

 

 

Il me reste à saluer Jeff Marty, pour sa sympathie.

 

Ainsi que d'encourager le travail de la directrice et seule organisatrice du festivalSerignan.jpg

de Sérignan, Charlotte Couloumiès. 

 

  ®

Les liens presse :

la page facebook du festival : www.facebook.com/festivalbd

le blog du festival : http://bd.midiblogs.com/

dans le midi libre (article du dimanche 27/05)

  et, dans le midi libre !! (artcile du lundi 28/05)

le blog d'humour de Rore. A voir !!

La video sur Francebox.

Un diaporama de photos: http://michel34.midiblogs.com/

Un article Reportage Vu des yeux doliBd

 

 

A l'année prochaine Sérignan

et, bonnes continuations aux auteurs !

 

 

Bonne lecture,

OliV

Tag(s) : #dédicace expresss

Partager cet article

Repost 0