Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

dmzV7

   DMZ, Volume 7.

 

Définition de DMZ :

DeMitilarized Zone, une zone tampon, terme souvent utilisé pour traité de la zone séparant la Korée du Nord et celle du Sud

 

Le pitch de DMZ :

L’ histoire se déroule dans la ville de New York dans un futur proche (pas très loin d’un univers cyberpunk). Une guerre civile entre les États-Unis d’ Amérique et les États Libres fait rage. Les États Libres sont décrits dans le premier numéro comme étant principalement “New Jersey et ses alentours”. La Zone démilitarisée est située à Manhattan qui nous fait rentrer dans un vrai univers post-apocaliptyque. Les habitants de cette zone, véritable cour des miracles ou cuisine du diable, subissent les affrontement des camps, leurs principaux ennemis auxquels s’ajoutent des ennemis plus proches: pillards, soins, alimentation, logement, etc.

 

DMZ -1 page01 panel01

 

Manhattan (the "DMZ") au centre du conflit est quasiment vide, il ne reste plus que 400,000 personnes sur l’île (par rapport au 1.5 million recensées en 2000).

Dans une interview, Brian Wood explique qu’à l’origine les citoyens du centre des États-Unis se sont rebellés contre les politiques de guerre préventive du gouvernement US, ce qui a déclenché la seconde guerre civile américaine.

 

Les auteurs de DMZ :

Brian Christopher Wood est un scénariste, illustrateur  et un graphic designer américain vivant à Brooklyn, New York. Principalement connu pour son travail dans le comic book, il est aussi connu pour avoir été designer chez Rockstar sur des titres comme GTA, Max Payne, Smuggler’s Run et Manhunt.

 

Riccardo Burchielli (très peu d’informations disponibles à son sujet) est un dessinateur italien qui signe avec Brian Wood et la maison d’édition Vertigo, son premier travail aux Etats-unis grâce à DMZ.

 

Les personnages de DMZ :

Le héros est Matthew (Matty) Roth, un jeune photographe stagiaire de Long Island, qui entre dans la DMZ afin d’assister le dernier prix Pulitzer. A peine arrivée, son équipe est tuée lors d’une confrontation avec les “insurgés”. Matty devient le seul journaliste dans la DMZ, et il commence à rapporter quotidiennement la galère quotidienne des citoyens de Manhattan.

Zee Hernadez, une ancienne étudiante en médecine est le premier contact de Matty dans la zone, elle sera son guide, son indic, voir plus !

 

 

Le pitch du volume 7 :

New York... un no man’s land au cœur de la Seconde Guerre civile américaine, que le reporter Matty Roth considère comme son chez-lui. Enquêtant sur la vie quotidienne des civils qui luttent pour survivre dans une zone de guerre, le journaliste est de plus en plus impliqué dans les méandres de la politique de la ville.

 

Dans Les pouvoirs de la guerre, le héros populiste Parco Delgado, avec l’ aide de Matty, est devenu le gouverneur de Manhattan.
La DMZ est maintenant une nation souveraine. Mais bien qu’ il surfe sur la vague d’ un immense soutien populaire qui l’ a amené à ce poste, Parco n’ a ni l’ argent ni la force politique nécessaires pour gouverner la ville comme il l’ avait promis. 
Matty est engagé pour remplir une mission qui élèverait immédiatement l’ administration Parco au niveau mondial, lui assurant tout le pouvoir dont il a besoin, et même plus. Face à cette perspective, Matty va-t-il continuer à soutenir
aveuglément son ami Parco? Ou est-il temps pour lui de devenir un peu plus autonome? 
 
Également au sommaire de ce tome, L’Île, une histoire en deux parties où des troupes de soldats stationnés sur Staten Island, très bien armés et s’ennuyant terriblement, vont choisir d’ édicter leur propres règles.
Et pour finir, un récit court sur ZEE qui laisse entrevoir un instant de tendresse dans une ville remplie de violence.

 

Mon avis :

J' ai eus un peu de mal à rentrer dans ce volume. Les deux chapitres sur Staten Island m'ont un peu perdus !

Mais cette introduction fais office de pause pour Matty dans la DMZ. Nous le retrouvons ensuite très vite dans le vif du sujet. Sa position auprès de Parco Delgado nous fais voir son côté naïf puis dissuasif. Un Matty toujours bien en vie !

Au final, j'ai passé un grand plaisir à retrouver ce "comic's book"   Un scénario qui nous tiens bien en haleine avec des planches somptueuses. Hâte de chopper le prochain volume déjà sorti aux states !!

Et de retrouver Matty et Zee que trop peu vu sur ce volume...

 

 

Quelques planches sur Staten Island :

dmz7.1    dmz7.2

 

dmz7.3    dmz7.4

 

palsechesCette lecture rentre dans le cadre du challenge PAL sèches avec comme pays visités, les Etats Unis et l' Italie.

 

Quel plaisir pour moi que de commencer ce challenge avec cette chronique sur DMZ Volume 7.

 

Voici les couvertures des 7 volumes parus en France avec en liens les résumés chez Mo' !

DMZ1#1 dmz 2#2 DMZ t3#3 DMZ t4#4 dmz t5#5 dmz06#6  dmz t7#7
 
bonne lecture,
Oliv'

 

 

Tome précédent, le 6,

Tome suivant, le 8.

 

Tag(s) : #Challenge PAL sèches (clos), #Brian Wood, #Riccardo Burchielli, #Jeromy Cox, #Panini Comics

Partager cet article

Repost 0