Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  J'suis en mode travaux ..... un peu moins en mode lecture !!

 

Je vous invite à lire ce paragraphe écris par un amis. Ci cela vous inspire...

 

<< Les mots sortent de leur tanière tout engourdis et désorientés avant de s'épandre sur le marbre rutilant de la page blanche.

Faire du langage un système de signes au service d'une réalité ?

Transformer le réel en écriture en occupant les mots ?

Epingler sur notre coeur un adjectif pour le qualifier et un verbe pour l'entraîner ?

Ce qui est parfois envoûtant, c'est la substance des choses, leur présence incontournable, aussi bien leur caractère imparfait que leur démantèlement, et la navigation des sensations toute imprégnée de matière qui fait les passions, les ivresses, les vertiges.

L'émotion sort de l'obscurité inconsciente comme l'eau qui frissonne sous le vent. Ce n'est ni une preuve, ni un aveu mais une source affective de détournement...

L'odyssée impossible d'une âme éprise d'amour, qui essaye d'échapper vainement à l'ennui... l'affabulation sentimentale ne date pas d'hier, et continue de se dorer pour s'adorer, de se parer pour apparaître.

La plupart ne sont pas disposés à reconnaître ce qui leur arrive, encore moins faits pour rebondir. Rien ne remplace les légers soupirs de lassitude qui vaporisent l'âme... après un rendez-vous manqué avec la fièvre de vivre. 

Le désoeuvrement, ce mal réputé frivole est en fait la clé initiale d'un exercice dissolvant et lumineux que les laborieux ne peuvent ni entrevoir, ni concevoir. Rien n'est mieux partagé, des disgrâces humaines que la pauvreté de l'esprit, talonnée par la lourdeur gélatineuse des méninges… acclimatées aux idées reçus. >>  A-M.

Tag(s) : #wam

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :