Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

HaarmannLeBoucherDeHanovre.jpgHaarmann, Le Boucher de Hanovre
Scénario : Peer Meter
Dessin : Isabel Kreitz
Editeur : Casterman/Ecritures
171 pages 14 €
Parution : 13 avril 2011

 

masse critique

 

 

BD reçue à l'occasion du "Masse Critique" spécial BD

Je remercie ici les ours de Babelio et l'éditeur "Casterman" pour l'envoi !

 

Et, je place cette lecture dans le challenge Pal Sèche.palseches

 

 

 

 

 

Un fait divers mise en scène par Peer Meter, rédacteur et écrivain indépendant, passionné par les tueurs en série. Au dessin, Isabel Kreitz, qui a publié de nombreux albums en Allemagne et a obtenu le prix du meilleur dessinateur allemand, au festival bd de Hambourg.

Peer Meter nous renvoie un aperçu historique de Frtiz Haarmaan, qui est certainement le plus célèbre des tueurs en série allemands. Entre février 1923 et juin 1924, il avouera avoir assassiné 24 jeunes hommes !

Le dessin expressionniste, en noir et blanc d'Isabel Kreitz renforce l’ambiance angoissante de ce portrait d’un sérial-killer homosexuel.

 

Cette histoire est à réserver à un public averti et aux amateurs de viandes rouges au cœur bien accroché.

 

Nous sommes à Hanovre en 1924. La police retrouve des ossements humains par dizaines dans une petite rivière asséchée de la ville. Les gens se posent des questions, surtout depuis que l’on sait que ces os ont été raclés méthodiquement comme pour en séparer la chair. Bien que l’enquête piétine, les soupçons se portent sur un certain Fritz Haarmann, un obscur fripier qui fournit son quartier en viande et en vêtements. De plus, ce Haarmann qui est un indic de la police a l’avantage d’avoir une carte lui permettant d’arrêter qui bon lui semble, notamment les jeunes hommes errants dans le hall de la gare de Hanovre qu'il ramène ensuite chez lui avant de les violer, les tuer puis les dépecer… haarmann003.JPG

 

 

La brochette Kreitz & Meter, nous offre une lecture assez intéressante, prenante ... du bon boulot !! Le dessin est sombre comme l'histoire qui fais froid dans le dos, qui nous interpelle.

Comment Haarmann a-t-il pu accumuler autant de meurtres sans être inquiété ?

Les gens ont choisi d’ignorer la situation parce qu’ils en tiraient parti ... La nature humaine est vraiment difficile à comprendre parfois !!

 

 

A l'issue de la lecture vous trouverez un bonus !

Quelques pages explicative sur le cas Haarmann, son arrestation et son procès, accompagnés de photos d'époque. Le nom des jeunes enfants disparus et le nom des personnages historiques de cette histoire.

 

Je vous laisse cliquer sur le comptoir de la bd pour lire un autre avis de cette lecture.

 

Et enfin, pour en savoir plus, cette histoire est reprise par l'auteur Vincent Peyrel, dans son roman "Si j’ai une âme"  - L’Armourier - Collection Thoth (2007) 

 

haarmann004.jpg

 

haarmann006.jpg

haarmann001haarmann002

 

 

Bonne lecture !

Tag(s) : #BD auteurs étrangers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :