Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Récompensé
    • Grand Prix RTL de la Bande Dessinée 2007.
    • Prix de l'Essentiel du public Fnac-SNCF Angoulème 2008.  
    Kiki de Montparnasse
    Kiki de Montparnasse, par Catel & Bocquet, éditions Casterman écritures © 2007.Kiki de Montparnasse
    Kiki de Montparnasse, Le Violon D' Ingres, Man Ray - 1924.

 

La vie d'une muse bohème qui inspira les plus grands artistes des années 20.

   

La dessinatrice Catel Muller et le scénariste José-Louis Bocquet ont sélectionné les épisodes clés de la vie de Kiki, de son vrai nom, Alice Prin, née en 1901.

Une personnalité hors du commun qui fut, au tout début du siècle dernier, l’amie et l’égérie de nombreux artistes du Paris de l’époque.
C'est donc le portrait d'une femme à la beauté indiscutable et au caractère fort.

On la retrouve ainsi dans ce très beau livre, en compagnie de Modigliani, Duchamp, Desnos, Picasso, Cocteau, Aragon et bon nombre de surréalistes ou d’artistes (rattachés à l’art moderne), comme Foujita et Man Ray, son compagnon qui la révélera.
Dans ce portrait attachant et très documenté d’une femme en avance sur son temps, on sent que les auteurs sont tombés sous le charme de cette femme frivole, autonome et libre.
Kiki est née sous une bonne étoile et a connue une vie bien remplie, d’une richesse incroyable, dans une époque pleine d’insouciance. Pourtant son enfance fut difficile, quasiment abandonnée, elle s'est sentie avoir la fibre artistique très vite. Elle aime son corps et elle va l'utiliser à bon escient ... ou presque !

Poussée par la nécessité, elle accepte ses premières séances de pose, à une époque où les modèles sont allégrement assimilés à des filles de petites vertus. Mais attention aux excès.

Kiki modèle, Kiki amante, Kiki artiste, Kiki chanteuse de cabaret, Kiki heureuse, Kiki malheureuse.
Kiki se noie dans l’alcool et les drogues et finit sa vie prématurément à 52 ans dans un total oubli. Elle qui fut élue Reine de Montparnasse.

 

Voici un livre qui se veut aussi le témoignage d’une page de notre histoire culturelle.

 

En fin d'ouvrage, les auteurs ont choisis de détailler la chronologie de notre héroïne, et de proposer les notices biographiques par ordre d'apparition des différents artistes précédemment cités. Un riche travail d'information.


Si tu as l'âme d'un artiste-peintre, si tu es nostalgique de cette période des "années folles", cette lecture est faite pour toi !

Sinon, alors tu avanceras dans une lecture par 'saut de puce' !

Il est facile de s'arrêter dans cette lecture par le fait que celle-ci soit chapitrée (Chaque tête de chapitre évoque une date, une adresse, une façade d’un Paris disparu). 

Mais, il n'est pas forcément facile de repartir dans la lecture de la vie de Kiki !!

 

 

Extraits :

« Tu sais, tes surréalistes, autant j'aime bien Aragon, Prévert et surtout Desnos, autant Breton ... il me sort par les trous de nez ! »


« Jamais Kiki ne fera la même chose trois jours d'affilée, jamais, jamais, jamais ! »


« Un homme et une femme dans la rue. Marche. Leurs jambes. Les jambes de la femme...

Elle s''arrête. Elle a juste sa jarretière. On voit sa jambe.

Ils monte l'escalier. C'est le soir. Sa chambre à coucher ...

Elle se déshabille. Lui pas. Elle se couche. L'homme s'en va. La porte se ferme. Adieu.

Là-dessus, j'entends "Plaisir d'Amour", mais seulement la phrase : plaisir d'amour ne dure qu'un instant. »

 

 

Bonne lecture,

Oliv'

Tag(s) : #BD auteurs français

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :