Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Dans le langage sacré égyptien, le BLEU symbolise l’Immortalité ;
En Grèce, les prêtres de Chronos, maîtres du Temps, étaient vêtus de bleu.
Le BLEU apaise, calme profondément.
Il est un des attributs de Jupiter et de Junon, le dieu et la déesse du Ciel chez les Romains.
Les premiers chrétiens avaient choisi le BLEU pour symboliser Dieu le père.
L’église chrétienne d’aujourd’hui l’utilise le plus souvent comme la couleur de la Vierge.
Dans l’art religieux, il est coutumier de représenter la Vierge portant des vêtements de diverses nuances de bleu.
Le BLEU, en tant que symbole de l’eau, nettoie, nourrit et rafraîchit.
Elle transforme les substances en les dissolvant.
L’eau sert à sanctifier et à consacrer la vie du baptisé.

Lapis-lazuli - Les pierres utilisées en lithothérapie

Le bleu est la couleur de la mer et du ciel

On l’associe à la fois à la spiritualité et à la matérialité. Il symbolise en ceci le corps, qui est pris entre l’abstraction et la matière, de la même manière que l’eau est prise entre le ciel et la terre.

La couleur bleu, couleur divine, véhicule les impressions de vérité, immortalité, fidélité, chasteté, loyauté, justice, tolérance, équilibre, contrôle de soi, générosité, bonté.
Couleur de la communication, de la créativité et de la tranquillité. Identifié à l'air, ses attributs sont la spiritualité, la contemplation, la passivité.
Le bleu favorise également la méditation et le repos.
Le bleu clair est l'inaccessibilité, le merveilleux, l'évasion.

_______________

le-bleu-est-une-couleur-chaude-de-julie.jpg

 

Quatrième de couverture :

Mon ange de bleu

Bleu du ciel

Bleu des rivières

Source de vie

_______________

La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fais découvrir toutes les facettes du désir et lui permettra d'affronter le regard des autres. Un récit tendre et sensible.

  

le-bleu001.jpg

 

L'histoire commence par la fin... Emma, la fille aux cheveux bleus se retrouve chez les parents endeuillés de Clémentine. Là, commence la lecture des journaux intimes laissés volontairement par Clémentine, et ainsi, se souvenir de cette histoire, de cette rencontre, de cet amour, de cet homosexualité, et de nous faire comprendre, le pourquoi de son adieu.

 

"Il n'y a que l'amour pour sauver ce monde. Pourquoi j'aurais honte d'aimer ?"

 

La lecture du journal nous présente la vie de Clémentine, jeune lycéenne en mal d'amour... qui dans un premier temps se lie avec Thomas, futur bachelier, mais avec qui ça ne colle pas.

Le meilleur ami de Clèm, Valentin, lui apprend qu'il est gay. Il reconnait chez elle ses valeurs et la fait réagir et sortir.

La rencontre entre Emma et Clémentine s'est faite dans un échange de regard, sans hasard, juste quelque part.

Ainsi, Emma va plonger dans le passé de sa compagne et prendre la mesure de la place qui était la sienne dans la vie de son amante. Car Emma est avec une autre fille, Sabine, et ce depuis plus de deux ans. Ceci n'empêchera pas la rencontre. Et quelle rencontre !! Julie Maroh nous fait vivre les émotions par ses dessins, ses couleurs. C'est magnifique !

Le livre a pour particularité d’être, dès qu'on entre dans le récit au passé, entièrement en noir et blanc, excepté le bleu, qui ressort. Cet aspect esthétique très travaillé permet à l’auteur de retranscrire des sentiments vraiment forts, qui se dégagent avec puissance du dessin. On ressent aisément le vécu dans ce qu’on lit, que ce soit pour l’auteur, ou pour soi même. Et cela fait vraiment du bien !!

le bleu est une couleur chaude

 

Bleu_est_une_couleur_chaude2.jpg

A noter que cette oeuvre a reçus le fauve doré, prix du public au festival d' Angoulème.

Julie Maroh en parle très bien sur son blog ... A lire !

 

J'ai repéré cette lecture chez Théoma - Merci à cette audouchoc !!

palseches

Et, je place cette lecture dans le cadre du challenge Pal Sèche chez Mo qui as publié aussi un article très bien écrit à lire sur cette lecture ^^

Bonne lecture

OliV'

 

[ EDIT 1 ] : clic sur le lien pour lire la publication sur le blog k.bd

[ EDIT 2 ] : Adapté au cinéma sous le titre " La vie d'Adèle ", film d''Abdel Kechiche, viens de recevoir la palme d'or au Festival de Cannes 2013.

©Glénat 2010 Maroh

©Glénat 2010 Maroh

Julie Maroh en dédicace au festival BD de Sérignan 2010

Julie Maroh en dédicace au festival BD de Sérignan 2010

Tag(s) : #Challenge PAL sèches (clos), #Julie Maroh, #Festival BD Sérignan, #Glénat

Partager cet article

Repost 0