Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Ahaah, fort bien. Mes associés, c'est comme pour mes femmes, je les aime coriaces... »

 

null

 

L'embarcation se porte pour une grande aventure en Caroline du Sud, bordé à l'est par l'Océan Atlantique. Nous sommes au début du XVIIIe siècle, époque coloniale, la déclaration d'indépendance des États-Unis est loin d'être signée. Et sur une île côtière, Lord Somerset est extrêmement fortuné de par son immense territoire de plantation. Il est informé d'une manigance à son égard et il apprend que sa fille, Harriet vient de se marier sans son accord et en cachette avec une jeune marin, Conrad. De plus, ils en ont à sa plantation... et ils ne sont pas les seuls. Voilà le diable des sept mers ou Robert Merdoch, dit Rob le diable qui vient de faire son apparition. Il entre en action pour proposer un marché avec Lord Somerset. Mais rien ne se passe comme prévu et tout se bouscule. Contre vents et marées, les destins de nos protagonistes sont à la fois tragique et retentissant. Certains vont rebondir, d'autres vont y laisser leur têtes. Le but ultime étant d'ouvrir ce fameux coffre-fort de pirates !!!

 

Cette première partie qui nous présente Le diable des sept mers par Hermann et Yves H., est riche en personnages. (peut-être un peu trop) L'histoire nous transporte sur les terres de la Caroline du Sud et sur les mers agitées de l'Océan Atlantique, ce qui nous offre des paysages diversifiés. Les alternances terre/mer et jour/nuit sont autant de contrastes, mais rend habilement une ambiance adéquate. C'est peut-être dans la couleur que cela manque de force. Les protagonistes ne sont pas en reste côté tronches de vies. Entre balafres et cicatrices, les visages sont marqués. Les dialogues fusent à coup d'offenses et d'injurions. Ce n'est pas ultra grossier pour autant, mais cela donne lieu à des échanges vifs entre pirates de haut rang... Et je ne vous parle pas des surnoms qu'ils se donnent entre eux !

 

Les auteurs Hermann et Yves H., tous deux belge, nous offrent un récit diablement rebondissant. Les pirates des Caraïbes n'ont qu'a bien se tenir, c'est bien ici le diable des sept mers qui tient le pavillon. Mais ira t-il jusqu'à trouver le bien nommé trésor ? La réponse se trouve dans la deuxième partie de ce diptyque !

 

Un série qui semble vouloir surfer sur la vague des récits de pirates revenu au goût du jour. Mais difficile de lutter avec Long John Silver ou même avec Le loup de mer !! 

 

©Dupuis 2008 HERMANN / YVES H.

 

Le diable des sept mers - Tome 1 - HERMANN / YVES H.

Editeur : Dupuis - Collection : Air Libre 

Dépôt légal : 09/2008 - Isbn : 978-2-8001-4239-5


 

 

Bonne lecture,

OliV

 

Tag(s) : #BD auteurs étrangers

Partager cet article

Repost 0