Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lomax-collecteur-de-folk-songs-bd-volume-1-simple-25718Frantz Duchazeau, dessinateur, scénariste, auteur publie chez Dargaud, LOMAX, collecteurs de folk songs.

 

Natif de Angoulème, jeune quarantenaire, collaborateur chez Disney puis au magazine Spirou, Frantz Duchazeau entre chez Dargaud où il réalise la série Igor et les Monstres avec Pierre Veys puis, tout seul Les vaincus et donc maintenant, LOMAX !

 

Ce projet de collecter des musiques folk dans les années 1930 est présenté en préface par Sebastian Danchin, auteur et producteur de radio et de télévision, écrivain, musicien. Enseignant à l'École nationale d'art et design-nouveaux média de Nancy (en 1990). Historien des cultures sudistes, Sebastian Danchin est l'auteur de B.B. King et de Elvis Presley ou la revanche du Sud (Fayard), d'Aretha Franklin (Buchet-Chastel) ou encore de Menphis Blues (éditions du Chêne).

 

 

C'est donc un hommage rendu à John et Alan Lomax, les présentant dans leur périples musicaux à travers le sud des États-Unis afin d'enregistrer, à l'aide d'un dictaphone à cylindre, les trésors du folklore américain !!

John Avery Lomax (1967-1948), le père, né de deux ans seulement après la guerre de Sécession se lance en 1933 dans une campagne d'enregistrement ce qu'évoque ce livre et ce avec son fils, Alan, jeune homme enthousiaste de 18 ans à ce moment.

Alan Lomax (1915-2002), va rapidement dépasser son père par la portée de ses travaux en devenant l'un des musiciologues de son siècle.

 

 

lomax-cap-2955

Dans son LOMAX, Frantz Duchazeau ne s'arrête pas au génie précurseur de ce curieux tandem familial. Il nous décrit un périple initiatique, insistant avec délicatesse sur les émotions partagées par un père fort d'expérience mais usé par la vie et un fils qui s'éveille à la sienne, la musique folk !

 

 

Cet ouvrage en noir et blanc rend bien l’atmosphère, les rencontres, la difficulté de travail de collecte de voix que ces deux hommes réalisent.

 Les enregistrements se font dans les églises, dans les plantations du Sud et dans les pénitenciers.
Le dessin, le plus souvent simple mais précis et réaliste pour la narration alterne avec des pages figuratives simplistes ou l’on est plus au niveau de petits Mickeys pour l’illustration de chants.

 

Au-delà de cette histoire vraie du père et du fils LOMAX, qui ont accompli un travail immense pour la préservation du patrimoine folklorique américain, se dessine aussi le portrait en creux d'une Amérique en pleine guerre raciale.

lomax4lomax7lomax6Un bel album pour les amoureux de bédés comme pour les passionnés de musique, à feuilleter doucement dans son rocking-chair, bercé par un vieux vinyle de Leadbelly tout en sirotant un verre de Moonshine.

 

Si vous cherchez d'autres planches (presque abordable), faites un tour à la galerie petit papier ...

 

Je vous laisse avec en musique "in tribute to Alan Lomax" !!

 

bonne lecture, et bonne écoute,

Oliv'

Tag(s) : #BD auteurs français

Partager cet article

Repost 0