Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

urban-1 couv
 
 
URBAN
Tome 1 - Les règles du jeu
 
 
Un récit de Luc Brunschwig
 
Dessin et couleur de Roberto Ricci
 
 
Série en cours
 
 
Edition : Futuroppolis
 
Parution le 15/09/2011
 
 
 
 
©Futuropolis 2011 Ricci/Brunschwig
 
----
 
Sur le blog de Futuropolis, l'auteur Luc Brunschwig nous explique et nous permet de connaître le cheminement de l'histoire de cet album. Je vous invite à cliquer sur les liens et découvrir ces quatre articles sur Urban : Partie 1 : Où le projet maudit va enfin voir le jour, Partie 2 : Une histoire d’amitié avec Sébastien Gnaedig, Partie 3 : 1999, Première mouture aux Humanoïdes Associés et Partie 4 : Comprendre ses erreurs et renaître de ses cendres.
Au passage, j'ai un remerciement à donner à Mo' pour avoir avoir éditer ces liens sur sa publication de cette lecture. Je te les prends et les ajoutent à mon tour ! ...

 

Car ce qu'il faut savoir c'est que cette BD est une véritable « aventure de vie » pour l'auteur qui a commencé il y a près de trente ans, Luc Brunschwig avait alors 15 ans. Donc on se retrouve au début des années 80, et à ce moment là, l'écoute musicale de l'album Sin City du groupe mythique AC/DC donna l'inspiration et l'idée d'imaginer une histoire en rapport avec ce titre. Viendra une première tentative de réalisation mais sans suite, puis une deuxième et la troisième aboutira en 1999 à la sortie de Urban Games chez les Humanoïdes Associés. Malheureusement ou heureusement, le destin en a décidé autrement. Cet album est publié mais le projet tombera à nouveau sans suite. La persévérance mêlé à la chance donne une nouvelle tentative. La rencontre entre Luc Brunschwig et Roberto Ricci est digne d'une des plus belles aventures humaines; ce projet Urban chez Futuropolis nous en donne la preuve. Souhaitons que leurs chemins soit conjointement long !!

 

« Les règles du jeu » est le titre de ce premier album d'Urban, où l'histoire commence un certain 20 décembre 2058. Bienvenue à « MONPLAISIR, le dernier endroit où ça rigole dans la galaxie ! »

 
urban voiture
 
Nous faisons la connaissance de Zachary Buzz dit Zach et qui viens de quitter sa famille rurale pour rejoindre une académie de police rattachée à Monplaisir, un parc d’attractions dans lequel toutes les formes de plaisir peuvent être assouvies... Mais Monplaisir, c'est aussi une société entièrement contrôlée, dirigée et sous surveillance caméra grâce au système automatisé, l'intelligence artificielle A.L.I.C.E.
Faut dire que la prostitution est omniprésente, l'univers du jeu est à la puissance maximale et des machines à sous sont à chaque coin de rue, tout est propice au vice et à la luxure. C'est aussi le terrain idéal pour la chasse aux criminels et où les courses poursuites sont diffusées sur grands écrans disposés un peu partout. Ainsi, toute la ville peut suivre les moindres fait et gestes de ses habitants mais surtout de cette traque sous forme de jeu télévisé et en direct s'il vous plaît !! 
Zach est accueilli au départ par un coach pour devenir élève à l'académie de police afin de devenir "Urban Interceptor". Y arrivera t-il ? Ne va t-il pas se sentir un peu trop observé ?
Ne va t-il pas se sentir différent dans ce monde d'apparence magnifique mais qui semble si cruel ?!... Les jeux sont fait, rien ne va plus.
 
urban ascenceur

 

Notre héros est un grand bonhomme, esseulé mais volontaire pour rejoindre cette cité aux moeurs particulières et ce job risqué. Zach découvrira, avec la jolie liftière de son immeuble, des émotions inconnues, mais attention au revers de médaille ... tout est contrôlé par vidéo dans cette Urban galaxie !

Les auteurs, Luc Brunschwig et Roberto Ricci nous offrent une première partie à l'univers futuriste, tape à l'oeil et emprunt de nouvelles technologies. Les règles du jeu sont belles et bien posées par son concepteur, sous l'autorité de Springy Fool, un lapin, avatar du lapin de Lewis Carrol.

 

Luc Brunschwig s'amuse vraiment avec cet univers artificiel mais pas tant que ça superficiel. Il affiche les effets grotesques de la dictature de l'apparence, et de la civilisation du plaisir à tout prix. Il dénonce aussi cette tendance à tout transformer en jeu, en situations dramatiques et le désir de s'exhiber. Il montre une sorte de "télé-réalité" dont on devient l'esclave et où la liberté d'être soi disparaît.

 

Le dessin de Roberto Ricci est lui d’une beauté incroyable. C'est fluide et très agréable à l’œil. Toutes les tablettes de couleurs sont utilisées donnant ainsi un travail comme en avance sur son temps. C'est dynamique dans l'alternance plans rapprochés et vue d'ensemble ce qui permet de se situer entre l'univers virtuel ou réel proposé par l'histoire.

 

En résumé, un vrai univers de science-fiction à découvrir. Le personnage de Zach est très attachant. Il risque de rencontrer de nouveaux personnages de jeux, en serez-vous ?  

 
urbanT1p4.jpg
©Futuropolis 2011 Ricci/Brunschwig
 
Les avis de la blogoBDsphère
« Un premier tome d'Urban très prometteur pour une collaboration qui met des étincelles plein les yeux. » : http://bendis.uldosphere.org/index.php?p=bds&motor=1&titre=urban
 
« Une vision cauchemardesque d’une société de consommation et de ses dérives. » : http://chezmo.wordpress.com/2011/10/03/urban-tome-1-brunschwig-ricci/

 

« Un univers riche et terriblement cohérent, une histoire passionnante, un personnage attachant pour une superbe introduction qui nous promet tant de choses à venir. » : http://www.blog-bd.net/critique/urban-tome-1/
 
« Un album riche, dense, qui mélange plusieurs genres. » : http://www.chronicart.com/bd/chronique.php?id=3344
 
« Un premier tome étonnant et détonnant qui ne fait qu’effleurer le potentiel immense de cet univers hallucinant, mais qui promet une série de grande volée nous apportant autant de jouissances que l’on peut en trouver à Monplaisir. » : http://www.anglesdevue.com/rubriqueabrac/2011/10/21/urban-brunschwig-ricci/

 

« En choisissant un héros, certes adulte, mais issu de sa campagne, Luc Brunschwig parvient donc à aborder cette société futuriste à travers le regard d’un personnage naïf et particulièrement attachant. » : http://brusselsboy.wordpress.com/2011/09/22/luc-brunschwig-roberto-ricci-urban-t1/
 

« Sur ce premier tome, il parvient à la fois à nous présenter un personnage attachant, par sa naïveté, et surtout à nous montrer comment fonctionne Monplaisir, le tout habillé autour d'une folle course-poursuite. » : http://lacroiseedesmondes.blogspot.com/2011/09/urban-tome-1-les-regles-du-jeu.html

 

A lire une interview de Luc Brunschwig sur Sceneario.com, la preview de l'album avec les premières pages sur BDGest et, n'hésitez pas à surfer sur le le blog du dessinateur Roberto Ricci, il nous présente en avant première déjà des planches du tome 2 en français !!

 

Le "teaser" à voir et à revoir :


 
Bonne lecture,
OliV
 
[EDIT] : Le lien vers l'article sur le blog de k.bd !
[EDIT] : Sortie du Tome 2, début février 2013.
Plus d'infos sur la page Fb de la série
Tag(s) : #BD auteurs français

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :